Maude, 26 ans, AUFFREVILLE-BRASSEUR (78) – Chef de Produit Junior en CDI. 2013-02-20

Après un séjour de deux ans à l’étranger, j’étais à la recherche d’un premier emploi dans le domaine du marketing.

Malgré mon diplôme et mes stages je ne décrochais aucun entretien. J’ai réalisé très vite que ce serait difficile du fait de la crise économique qui ralentissait les embauches des jeunes diplômés, notamment dans le secteur du marketing. Je me suis donc orientée vers les différents organismes d’aide à la recherche d’emploi, mais ils proposaient tous la même chose : réécriture du CV et lettre de motivation et puis plus rien.

Puis j’ai découvert l’AFIP et son système de parrainage. Très vite ils m’ont mis en relation avec mon parrain. Cela m’a beaucoup aidé dans la recherche d’emploi mais également moralement.

En effet le plus dur était de rester motiver malgré les nombreux retours négatifs. Le fait de pouvoir échanger avec mon parrain m’a permis de garder un certain rythme dans mes envois de candidature, mais également de préparer les entretiens et de les débriefer ensuite. Cela m’a permis de décrocher un poste au bout de quelques mois. Aujourd’hui nous sommes toujours en contact.

De plus l’AFIP permet d’avoir une vision réaliste de ses ambitions professionnelles par rapport au marché. Cela permet de gagner du temps dans sa recherche d’emploi. En effet après trois mois de recherches infructueuses, j’ai commencé à travailler sur un plan B. Finalement, je n’en ai pas eu besoin mais je pense que cela évite de se retrouver trop longtemps hors du marché du travail même si cela peut paraître difficile à envisager au début.

FacebookTwitterGoogle+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>